Roberto Delas Torres – Robbie Studio

Interview en français & in english!!

Et bien voilà un personnage qui sort encore du lot!!

Il habite à Mexico City, au fil du temps il est devenu l’ambassadeur de la musique Jamaïcaine au Mexique, il touche à tout (Producteur, ingé son, musicien, DJ avec de grosses sélections Ska, Rocksteady jusqu’au Reggae 70!!)

Découvert pour nous, sur le net, par The Grey Mamba, et après beaucoup d’échanges avec l’artiste il se sont mis d’accord pour réaliser avec Cigale records plusieurs Dubplates originales enregistrées et masterisées dans son studio à Mexico et concoctées avec différents musiciens et chanteurs du Mexique et de Jamaïque.

Le premier single est prévu pour début décembre 2020.

Mais voici une interview que nous avons réalisé pour vous!

Écoutez sans modération ses Dubplates et mix live (que vous pouvez trouver sur le net et bien sûr sur cette  nouvelle page que nous lui consacrons!!)

1 – Salut Robbie, peux tu te présenter?

Salut à tous, je m’appelle Roberto Delas Torres, je suis né à Mexico, je suis DJ, ingénieur du son, producteur, constructeur de boîtiers de haut-parleurs, opérateur sonore du Robbie Studio Sound et l’ambassadeur de la musique pour l’ambassade de la Jamaïque au Mexique.

2. Une bref historique de toi?

Quand j’étais un teenager, j’ai commencé mon propre Sound System à l’âge de 15 ans, à l’époque je jouais juste du ska jamaïcain, du rocksteady et du Early reggae en même temps j’étais le seul DJ à utiliser le micro pour dire des lyriques sur des Tunes, depuis le début jusqu’à ce jour, je joue uniquement des disques vinyles vintage. Mon Sound System était utilisé à Mexico pour les soirées et concerts pour différents artistes comme: BB Seaton, Hyvonne Harrison, Roy Panton, Dillinger, Derrick Morgan, Derrick Harriot, Keith and Tex, Papa Michigan, et bien d’autres, ces moments s’introduisant aux mixages console et aux musiciens et instruments de musique.

J’ai joué dans de nombreux endroits de mon pays et dans des pays comme les États-Unis et l’ Espagne.

En 2014, l’ambassadeur jamaïcain au mexique m’a donné la mention et le nom d’ «Ambassadeur de la musique» et l’honneur de représenter la communauté jamaïcaine au Mexique, à ce titre, j’ai pu jouer sur la place la plus importante du pays qui était remplie.

En 2016, j’ai commencé mes propres enregistrements pour créer de nouveaux titres pour mes sessions avec un musicien jamaïcain et mexicain, c’est un plus tard que j’ai gravé ces morceaux sur des Dubplates 10” comme des exclusivités mondiales et pour les jouer en live.

3. Et ton Studio? Comment l’a tu créé ? Beaucoup de groupes de Mexico viennent y enregistrer?

En 2016, j’ai créé mon propre studio d’enregistrement pour créer mes propres morceaux en suivant les pas des producteurs jamaïcains. J’ai écrit les airs avec l’aide de mon orgue parce que je ne suis pas musicien et à ce moment-là je ne sais rien sur la façon d’écrire un air, je dis juste à mon musicien ce que je veux! Après ce dur début et plus d’expériences, tout me devient plus facile. … Et comme les producteurs jamaïcains originaux, je mets beaucoup de noms à mes groupes et chanteurs pour rendre les choses plus excitantes.

Robbie Studio Recording

4. Tu rassembles aussi différents musiciens pour tes sessions studio (création), c’est génial!!!?

Oui, j’amène toujours des musiciens différents dans mon studio mais mes chanteurs et batteurs sont toujours des jamaïcains qui vivent à Mexico. Je n’enregistre pas les instruments tous ensemble, j’essaye de suivre la manière de faire les choses comme beaucoup de producteurs jamaïcains enregistrant, au début j’enregistre que la basse, du clavier ou du piano ou de l’orgue, de la guitare et de la batterie, après cela j’enregistre les arrangements, voix et harmonies.

5. Je crois que tu travailles aussi avec la communauté Jamaïque de Mexico et il y a beaucoup de musicien, Dj’s, chanteurs,.. jamaïcain à Mexico?

La communauté jamaïcaine n’est pas trop grande, elle est même très petite avec 30 personnes voir moins vivant dans cette ville. L’une de ces personnes est mon «professeur» Patrick Jaffo (mon batteur), un soundman original des années 70, DJ et batteur de l’école Hugh Malcom.


6/ Comment se passe les sessions dans ton Studio? Tu as déjà ton idée pour les morceaux que tu crées ? Qui compose, écrit, les chansons?

Bien sûr je suis celui qui écrit mes morceaux mais toujours je suis aidé par mon organiste Lalo Hammond (Travelers All Stars) et il m’aide très bien parce qu’il est professeur dans une école de musique. Ensuite je réunis les musiciens dans mon studio et je commence à leur dire «je veux ceci ou cela», vous savez… je ne suis pas musicien mais je suis DJ avec 18 ans de carrière et je suis mon instinct. Après l’enregistrement je passe beaucoup de temps à mixer et à réfléchir aux arrangements.

7. Donc tu n’es pas musicien?

Je ne sais pas … hahaha je joue juste des instruments de base comme le tambour nyahbingi, les marakas ou les percussions.

8. Pourquoi avez-vous décidé de jouer de la musique jamaïcaine des années 60, Early Reggae et même 70’s? (pour ma part en tous les cas j’adore)

Je joue que du Oldies Jamaïcain car c’est la meilleure musique. Pour moi, tout ce qui est jamaïcain avant les années 80, c’est merveilleux!!

9 – Y a-t-il un gros public dans votre ville pour ce style de musique?

Après avoir connu d’autres villes ou pays, je pense que OUI, c’est à Mexico que nous avons le plus de public pour la musique jamaïcaine, avec des variantes plus ou moins, suivant les années.

10 – Comment se déroulent les sound system dans ta ville?

Cela dépend, dans la musique Digital comme le Drum & Bass, vous pouvez trouver beaucoup de Sound System avec un très bon équipement sonore et parfois avec un MC/Toaster, et toujours AVEC BEAUCOUP D’AMOUR pour la culture du Sound System. .. Mais dans la scène Ska, Rocksteady et Early Reggae, les choses sont différentes, je connais juste deux Sound System mais avec juste 2 ou 3 subwoofers, peut-être un ou deux amplificateurs. Tu sais, peut-être que cette scène du Deep déteste la culture du Sound System et essaie juste d’être aimé et de se montrer comme étant des «collectionneurs».

11. Qui organise ces soirées?

Les DJ eux mêmes.

12. Quel type de public pour les Sound System 60’s?

Des personnes ordinaires et parfois des Skinheads et des Rude boys, tout dépend du moment de la mode.

13. Es-tu collectionneur de records?

Je ne sais pas, car mes disques sont des instruments pour mon travail, pour mon mode de vie comme un homme de son. J’aime trop mes disques car je pense que ces disques m’ont lié à l’histoire de la culture du sound system en Jamaïque. Mais je ne veux jamais attirer l’attention de l’autre juste pour être le propriétaire d’un disque, je déteste vraiment quand les gens font ça.

14. Tu achètes aussi les nouvelles productions avec des groupes contemporains où uniquement du vieux son?

Non, j’achète juste de vieux disques (années 60, 70)

15. Y a-t-il des disquaires spécialisés à Mexico?

Des magasins de disques de musique jamaïcaine ? Non… peut-être 2 ou 3 disquaires où vous trouverez des bouquins, ou des disques très connus ou des nouveautés et des groupes actuels.

16. Parlez-nous un peu de Mexico, est-ce difficile d’y vivre? Est-ce violent? Ou est-ce le paradis?

J’adore ma ville, mais depuis un certain temps c’est un endroit dangereux, comme beaucoup de villes américaines.

17. Pour en revenir à ta musique, tu crées beaucoup de Dubplates pour jouer des morceaux exclusifs lors de tes sessions, les « Massive » doivent être fous?? Tu les chantes tous en live?

Oui! C’est mon idée, créer ma propre musique à jouer pour les faire en live, mais j’essaie toujours d’être très proche des sons jamaïcains des années 60 ou 70, et non, je ne suis pas un chanteur, je suis un Toaster.

18 – Tu joues souvent?

Avant le covid 19, je jouais tous les week-ends, 2 ou 3 fois même en milieu de semaine.

19. Surtout à Mexico ? Ou tu tournes un peu partout ? (Mexique, Etat Unis,..)?

Maintenant c’est difficile de jouer à Mexico car nous ne pouvons plus jouer fort, alors je prends mon camion et je vais dans d’autres villes, et oui, je fais beaucoup de tournées aux États-Unis.

20. Où aimerais tu jouer?

Je préfère jouer dans les arrières cours sans limitation de volume, pour jouer plus fort!!

21. Tes meilleurs souvenirs?

L’amour et la compagnie des personnes, ou quand je joue en représentant l’ambassade de la Jamaïque au Mexique pour 5000 personnes.

22 – Tu as de super visuels pour tes événements et beaucoup sont inspirés de vieux films de S.F, Horreur,.. tu adores aussi ce genre de films?

– Oui! , J’adore les films d’horreur et de science-fiction vintage, et quand j’ai vu un bon film, j’essaie de trouver l’affiche pour faire un flyer pour mes concerts. En fait, mon studio d’enregistrement est isolé par beaucoup de masque d’horreur Halloween, le vinyle des masques est parfait pour obtenir mon son, hahaha!!

23. Peux tu nous parler de ton label que tu es en train de créer avec nous (Cigale Records), une nouvelle aventure?

Ben… hahaha après avoir beaucoup bavardé avec le propriétaire de cigale records, maintenant je pense être prêt à graver mes morceaux exclusifs de Dubplate et je veux faire de plus en plus d’enregistrements, d’abord pour mon sound system, comme des Dubplates et plus tard pour être gravé.

Décember 2020!!

24. Quelques mots pour la fin?

Je veux juste dire merci et désolé pour les erreurs lorsque vous lisez ceci, mais je suis un homme ordinaire d’un quartier pauvre mais je suis toujours prêt à en savoir plus.

Encore plus d’image et de son a suite de cette page!!

Lien Youtube (click ici!! Bonne écoute!)

Interview in English!!

1 – Can you introduce yourself?

Hi to all, my name is Roberto Delas Torres, I was born in mexico city , im a DJ, Sound Engineer, producer, speaker box builder, sound operator of the Robbie Studio Sound and the Music Ambassador by the jamaican embassy in mexico

2. A brief history of you?

When a was a tennager im started my own sound system at the age of 15, at that time im just played jamaican ska, rocksteady and early reggae at the same time I was the only DJ using the microphone to say lirycs around the tunes, at the beggining to the present day im using only vintage vinyl records to play.
my sound equipment was using to the shows in mexico city of artista like: BB Seaton, Yvonne Harrison , Roy Panton, Dillinger , Derrick Morgan, Derrick Harriot , Keith and Tex, Papa Michigan, and many other , those momments introducing  me to the mixing console and to the musicians and music instruments.
I played in many places of my country and places in united states and spain.
on 2014 the jamaican embassador in mexico give to me the mention and the name of “The Music Ambassador” and the honor to represent the jamaican comunity in mexico, by the hand of this honor im played in the most important square of the country at full

on 2016 im started my own recordings to created new tunes to my show with jamaican and mexican musician, later that im cutting those tunes on dubplates 10” like a world wide exclusives.

3. And your Studio? How do you create, many groups from Mexico come to record there?

on 2016 im started my own recording studio to create my own new tunes following the steps of the jamaican producers.
I wroted the tunes  helped by my organ player cos’ im not a musicial and at that time im dont know notthing about how write a tune, at that time im just say to my musician what I want!
after this hard beggining and too much experiments everything comes more easy to me.
…and like the original jamaican producers im put a lot of names to my groups and singers to make the things more exciting.

4. You also bring together different musicians for your studio sessions (creation), it’s great !!!?

yes, I always bring diferent musicians to my studio but my Singers and drumers always are jamaicans who living in mexico city.
im dont recording the instruments always togethers, im try to following the way to do the things like a lot of jamaican producers recording just at the beggining the bass, the keyboard or piano or organ, the guitar and the drums, after that im recording the arragements, voice and harmonies.

5. I believe that you also work with the Jamaica communie of Mexico and there are a lot of musicians, DJ’s, singers, .. Jamaican in Mexico?

yes, the jamaican comunity is not too big, is very small with 30, or less persons living in this city. One of this persons is my “teacher” Patrick jaffo (my drumer) , a orginal 70’s sound man, DJ and drumer from the Hugh Malcom school.

6 / How are the sessions going in your Studio? You already have your idea for the pieces to play, created, Who composes, writes the songs?

Of course im who wrote my tunes but always im helped by my keyboard player Lalo Hammond (and he show me very well cos’ he is a music teacher in a school), im just make the reunión with the musicians at my studio and starting to say to them “im want this or that”, you know… im not a musician but im a DJ with 18 years of career following my instinct.
after the recording comes my exclusive time spending a lot a lot a lot of time mixing and thinking about the arrangements.

7. How then are the titles created?

Like 45 or more (including versions and versions of the same tunes)

8. Are you also musicians?

I dont know… hahaha im just play basic instruments like nyahbingi drum, marakas or percussions.

9. Why did you decide to play Jamaican music from the 60’s, Early Reggae and even 70’s? (I love it anyway)

Im play this old jamaican music cos’ is the best.
for me everything from jamaican before the 80s digital stuff is wonderful
.

10 – Is there a big audience in your city for this style of music?

After know other city or countrys I think YES is mexico we have a lot of audience for the jamaican music, some time is more or less.

11 – How are the sound systems in your city?

It depends , in the digital drum and bass music you can found a lot of sound systems with very good sound equipment and sometimes with toaster, but always WITH A LOT OF LOVE by the sound system culture.
..but in the ska rocksteady early reggae scene the thing are so differents, i just know 2 sound systems but just with 2 or 3 subwoofers, maybe one or two amplifiers.
always i think about this and… you know, maybe this scene in the Deep hate the sound system culture and just try to loving and be “collectors”.

12. Who organizes these evenings?

The Djs on self!!

13. What kind of audience for the Sound System 60’s?

Regular people and some times people dressed like skinheads and rudeboys, all depends the time of the fashion.

14. Are you a record collector?

I dont know, cos’ my records are instruments to my job, to my way of life like a sound man.
I love too much my records cos’ I think those records linked me with the history of the sound system culture in Jamaica.
but i nerver never never want attention from the other just to be the owner of a records, i really I hate when the poeple do that.

15. Do you also buy new productions with contemporary groups or only old sound?

No, im just buying old records (60s , 70’s).

16. Are there specialized record stores in Mexico City? Isn’t it hard to find records?

Records store of jamaican music?, no . maybe 2 or 3 record store where you will found re press, or very know records or new stuff by actul bands

17. Tell us a bit about Mexico City, is it difficult to live there? Is it violent? Or is it paradise?

I love my  city but some time is a dangerous place , like many citys in america.

18. Coming back to your music, you create a lot of Dubplates to play exclusive tracks during your sessions, the « Massives » must be crazy ?? do you sing them all live?

Yes! This is my idea, créate my own music to play to the people but always im trying to be very close to the jamaican 60’s or 70’s sounds, and not, im not a Singer, im a toaster.

19 – Do you play often?

Before the covid 19 I was played every weekend, 2 or 3 times even in the middle of the week.

20. Mainly in Mexico City or do you tour everywhere (Mexico, United States, ..)?

Now is dificult to play in mexico city cos’ now we can play louder, always im take my truck and go to other citys ,  and yes, I do a lot of tours to united states.

21. Where would you like to play?

I prefer play in back yards without limits to play louder!

22. You have great visuals for your events and a lot of them are inspired by old S.F, Horror, .. you also love these kinds of movies?

yes! , I love vintage horror and sci-fi movies, and when I saw a good movie i’m try to find the poster to make a flyer to my gigs. Actually my recordings Studio is isolated by a lot of Halloween horror mask, the vinyl of the masks is perfect to get my sound , hahaha!!!

23. Your best memories?

The love and the Company of the people, or when  I play representing to the jamaican embassy in mexico to 5000 persons.

24. Can you tell us about your label that you are creating with us (cigale records), a new adventure?

Well… hahaha after to chat too much with the owner of cigale records now I think to be ready to stamp my exclusive dubplate tunes and I want make more and more recordings , first to my sound system like dubplates and later to be stamped.

COMING SOON DECEMBER 2020!!

25. A few words for the end?

I just want say thank you  and sorry for the mistakes when you are Reading this, but im a ordinary man from a poor neighborhood but im always ready to learn more.

More Sound!!! Click Here!!

https://www.youtube.com/channel/UCB7aY4qorWg7eXyMhW5CU7w